29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 16:10

La dignité de penser de Roland Gori – Editions LLL - "Les Liens qui Libèrent".


prod_1655838_image3d.jpg

 

Voici un livre qui démontre magistralement combien notre société est vampirisée par les chiffres, la norme et l’obsession de la performance. Relations sociales, économie, santé mentale, jamais nous nous sommes autant affranchis de l’humain – cette aptitude à accepter et sublimer sa vulnérabilité -, du psychisme, du respect de soi et des autres. Un essai remarquable qui déconstruit notre monde et pose la question de l’urgence de retrouver le sens du récit, c’est-à-dire notre capacité à penser et imaginer hors de la soumission à l’ordre dominant de la technique et de la marchandise.

 

Introduction de l'ouvrage:


Au nom d’un « rationalisme économique morbide » une

nouvelle colonisation des esprits envahit la planète. Avec ses

agences d’évaluation et ses hommes de main, cette « religion

du marché » interdit de penser le monde, notre monde,

autrement que comme un stock de marchandises ou de

produits financiers.

 

Pour réaliser cette nouvelle manière de civiliser les

moeurs il fallait faire chuter la valeur de l’expérience et celle

du récit – de la parole – qui la transmet. En faisant baisser

le cours de la parole au profit de l’information, de sa part

la plus technique et mesurable, nous perdons le monde

commun, nous perdons notre monde. Et plus encore en

Occident, nous nous habituons à lâcher la démocratie pour

l’ombre d’une technocratie qui organise insidieusement

nos servitudes volontaires.

 

Cet ouvrage invite au retour du politique pour retrouver

les conditions sociales et culturelles permettant de penser,

de juger et de décider. Cela exige que soit d’abord interrogé

le statut du savoir dans la culture, son rapport à l’expérience

et aux pratiques sociales. Mais comment retrouver aujourd’hui

la dignité de penser dans une culture qui ignore la

légitimité du savoir du conte, du rêve, du jeu et de leurs

récits ? La France qui se lève tôt a-t-elle encore le temps de

raconter sa vie, son histoire et ses rêves ?

 

                                        --------------------

 

Roland Gori est professeur émérite de psychopathologie clinique à

l’université d’Aix-Marseille et psychanalyste. Il a été en 2009 l’initiateur

de l’Appel des appels. Il a récemment publié:  

Logique des passions (2002), La Santé totalitaire (avec M.-J. Del Volgo, 2005),

Exilés de l’intime (avec M.-J. Del Volgo, 2008), La Preuve par la parole (2008),

L’Appel des appels Pour une insurrection des consciences (avec B. Cassin et Ch. Laval,

2009), De quoi la psychanalyse est-elle le nom ? Démocratie et subjectivité

(2010), La folie évaluation (avec A. Abelhauser et M.-J. Sauret, 2011).

 

Partager cet article

Published by Trommenschlager.f-psychanalyste.over-blog.com - dans Dossier Ouvrages et filmographies

Soins conventionnels :

- Etat dépréssif

- Troubles anxieux

- Situations de crise

- Troubles compulsifs

- Hypnothérapie médicale

 

  Nouveau site internet :

  http://www.psychologie-luxeuil-70.com/

Rechercher

Soins spécifiques :

- Souffrances au travail 

- Thérapie de couple ou familiale

- Suivi scolaire et aide à l'orientation 

- Communication et relations publiques

- Facultés attentionnelles et concentration

Université Populaire UPL :

AP_circle_logo.jpeg
              
 
France bleu - Trommenschlager / Neuromarketing
 

Liens

setonly.png     cerveau-et-psycho.jpeg

collège DF   France-Culture

Pages externes