8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 07:55
Cécile a 26 ans, vit l'obésité au quotidien et la raconte : le regard des autres, l'attitude des hommes, la difficulté à se sentir "femme". Un portrait d'une jeune femme de son temps, bouleversant...
             
            

Le stress, les angoisses, facteurs d'obésité:

                 

Stress, angoisse, dépression peuvent augmenter l'appétit et provoquer une prise de poids chez certaines personnes alors qu'elles peuvent diminuer la sensation de faim chez d'autres.

                          
De nombreuses personnes stressées en permanence mangent ce qui leur fait plaisir, le besoin de manger apaise ainsi leurs angoisses.

                                
Des chercheurs ont montré que le stress est un facteur important d'obésité. En cas de stress, l'hypothalamus, zone du cerveau, produirait une substance qui augmenterait la masse graisseuse.

          
Adopter une alimentation équilibrée est bien entendu fondamental pour perdre du poids mais avoir une vie moins stressante, apprendre à se détendre et faire du sport sont primordiaux pour que le régime se déroule le mieux possible.

                    

De plus, il faut comprendre les raisons de sa prise de poids. Car elles risquent de faire échouer le régime. Dès l'arrêt de celui-ci, les problèmes psychologiques qui ne sont pas réglés vont refaire surface. L'envie de manger ce qu'on aime reviendra alors immédiatement, et bien sûr, les kilos perdus avec...

           
Exemple de situations poussant à trop manger:

  • Colères
  • Frustrations
  • Insatisfaction
  • Inhibition
  • Mal dans sa peau
  • Culpabilité
  • Echecs à répétition (vie professionnelle, vie privée)...

                              

Il est néanmoins évident que la mise en pratique des conditions d'un régime reste difficile à établir dans la vie courante. D'où l'importance d'une prise en charge diététique et psychologique...

                      

En effet, Il est parfois nécessaire d'accepter de se faire aider par un spécialiste (psychologue, psychiatre, psychanalyste) afin de décrypter les causes psychologiques à l'origine de la prise de poids (exemple vu ci-dessus).

               

Ces consultations peuvent permettre d'augmenter les chances de réussir son régime. Cette démarche fait maintenant partie intégrante de la mise en place de régimes chez les personnes victimes d'obésité.
              
Plusieurs techniques sont ainsi proposées pour modifier des comportements alimentaires malsains. Elles sont surtout destinées aux personnes en fort surpoids.
Mais toutes les autres, celles qui ont 6, 8, 10 kilos à perdre pourraient, elles aussi, en bénéficier.

                     
Il faut avant tout s'assurer d'être prêt(e) pour débuter un régime. De préférence, en dehors de périodes d'angoisses.

         
Mais n’hésitez pas à vous faire aider par votre médecin ou votre psy...

Je salue, au passage, le courage de ces personnes dans leurs combats quotidien!

                            

Partager cet article

Published by Trommenschlager.f-psychanalyste.over-blog.com - dans Dossier Psychosomatique

Soins conventionnels :

- Etat dépréssif

- Troubles anxieux

- Situations de crise

- Troubles compulsifs

- Hypnothérapie médicale

 

  Nouveau site internet :

  http://www.psychologie-luxeuil-70.com/

Rechercher

Soins spécifiques :

- Souffrances au travail 

- Thérapie de couple ou familiale

- Suivi scolaire et aide à l'orientation 

- Communication et relations publiques

- Facultés attentionnelles et concentration

Université Populaire UPL :

AP_circle_logo.jpeg
              
 
France bleu - Trommenschlager / Neuromarketing
 

Liens

setonly.png     cerveau-et-psycho.jpeg

collège DF   France-Culture

Pages externes