8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 10:53

Dans cette nouvelle introduction aux travaux d'Ars-Industrialis, sont exposés les concepts en études à partir desquels les nations s'engageront à l'avenir dans un nouveau type de guerre... davantage numérique, économique et anonyme.

 

Ce type nouveau sera fondé sur des stratégies de catégorisations d'individus susceptibles d'être à la source d'un conflit, et basé sur une sélection artificielle [et non plus naturelle] de personnes à abattre selon le bon vouloir des autorités. Tout individu peut-être ciblé par ces nouvelles technologies de "remote-control" et exécuté à distance par des drones toujours plus nombreux, soit prêt de 15 personnes par semaines, actuellement en 2013.

 

 

Au niveau psychosocial:

 

On assiste à une émergence dite "technique" des idéologies déjà combattues au 20ème siècle, ou les systèmes informatiques d'automatisations se substituent aux affects et décisions humaines, par l'usage de logiciels de détection aléatoire de suspects potentiels. Tout cela sous couvert de la sécurité internationale et nourrie par les peurs des populations aveuglées par les tensions entre les grandes puissances. A méditer donc...

 

Une arme qui bouleverse l'éthique militaire : le drone

 

France-Culture-copie-1

-Cliquez sur le logo pour écouter l'émission-

 

L’apparition récente des drones a profondément bouleversé les us et coutumes de la guerre. S’agit-il, d’ailleurs, encore de guerre à propos d’eux ? Ils affectent en effet autant ce que les juristes appellent le « jus ad bellum », c'est-à-dire le droit d’entrer en guerre, que le « jus in bello », c'est-à-dire les limites imposées aux comportements sur le champ de bataille.

 

Peut-être précisément parce qu’ils brouillent les limites entre l’assassinat, l’attentat, la violence armée et la guerre.

 

Les drones risquent ainsi de passer en dehors des écrans radar du droit international. Que faut-il en penser ? Faut-il les déclarer hors la loi ? Ou faut-il au contraire modifier le droit international pour l’adapter à cette nouvelle manière d’engagement guerrier.

 

Le Bien commun reçoit pour en parler Daniel Brunstetter, professeur de sciences politiques à l’Université de Californie, qui a signé beaucoup d’articles sur ce sujet et notamment un article sur les implications des drones sur la tradition de la guerre juste, publié dans « Ethic and international affairs ».

Partager cet article

Published by Trommenschlager.f-psychanalyste.over-blog.com - dans Dossier Actualité-sociologie

Soins conventionnels :

- Etat dépréssif

- Troubles anxieux

- Situations de crise

- Troubles compulsifs

- Hypnothérapie médicale

 

  Nouveau site internet :

  http://www.psychologie-luxeuil-70.com/

Rechercher

Soins spécifiques :

- Souffrances au travail 

- Thérapie de couple ou familiale

- Suivi scolaire et aide à l'orientation 

- Communication et relations publiques

- Facultés attentionnelles et concentration

Université Populaire UPL :

AP_circle_logo.jpeg
              
 
France bleu - Trommenschlager / Neuromarketing
 

Liens

setonly.png     cerveau-et-psycho.jpeg

collège DF   France-Culture

Pages externes