11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 08:22

Première émission:

Maladies neurodégénératives et environnement !

 

-Cliquez sur les logos France Culture pour écouter les podcasts-

 

France-Culture-copie-1

 

Avec : Marie Grosman, biologiste, spécialiste de santé publique et Roger Lenglet, philosophe et journaliste, auteurs de "Menace sur nos neurones" (Actes Sud, 2011).

 

Deuxième émission:

Causes et origines de l'explosion des maladies neurodégénératives ?

 

France-Culture-copie-1

 

Synopsis des émissions:

02.12.2011 - 14:00

     

Evolution de la maladie d'Alzheimer dans le monde Lamiot©Creative Commons.

   

« Près de 350 000 personnes bénéficient d’une prise en charge pour affection de longue durée de type maladie d’Alzheimer et maladies apparentées. Etroitement liée au vieillissement de la population et à l’allongement de la durée moyenne de vie, cette affection devrait continuer à progresser dans les prochaines années ». Ces phrases sont issues du site consacré au Plan Alzheimer 2008-2012 qui précise que 800 000 personnes sont aujourd’hui atteintes par cette maladie. En 2005, le rapport du député Jean-Michel Dubernard à l’Office parlementaire d’évaluation des politiques de santé, indiquait un chiffre plus élevé de 855 000 personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et des syndromes apparentés avec 225 000 nouveaux cas chaque année. En 2020, ces pathologies pourraient ainsi concerner 1,3 million de personnes en France.

 

Les plans Alzheimer se succèdent mais la maladie, dont le nom englobe désormais souvent l’ensemble des pathologies neurodégénératives, semble loin de régresser. Et les familles touchées restent largement démunies face à une affection à l’évolution lente qui, plus qu’une invalidité physique, rend très problématique les relations entre le patient et leurs proches. L’association France-Alzheimer note que 40% des aidants décèdent avant le malade, ce qui démontre à quel point l’impact des maladies neurodégénératives dépasse le nombre des personnes atteintes. Ces pathologies constituent désormais une véritable épidémie et un problème de santé publique majeur. Leur coût pour la société française pourrait passer de 10 milliards d’euros en 2005 à 20 milliards d’euros en 2020. Face à la détresse des familles et des patients, la médecine semble largement désarmée, qu’il s’agisse du diagnostic ou du traitement.  

 

Comparaison d'un cerveau sain et d'un cerveau atteint par Alzheimer-ADEAR©Creative Commons.

 

Dans une telle situation, une vive polémique s’est développée autour des « médicaments », entre guillemets, anti-Alzheimer, certains allant jusqu’à considérer qu’ils ont plus tendance à écourter la vie des patients qu’à l’améliorer.

Une étude controversée car non publiée dans une revue scientifique a fait l’objet de la couverture et du dossier du magazine Science et Avenir du mois d’octobre 2011. Cette étude indique que la consommation chronique d’anxiolytiques et de somnifères augmenterait le risque d’entrée dans la maladie d’Alzheimer. L’étude pointe particulièrement la famille des benzodiazépines responsable d’une forte dépendance.

Un livre publié en septembre chez Actes Sud sous le titre  Menace sur nos neurones, Alzheimer, Parkinson et ceux qui en profitent…  soutient la thèse que les maladies du cerveau sont dues à de nombreux neurotoxiques, dont certains médicaments.

Que peut-on dire aujourd’hui sur ce vaste et douloureux problème qui touche tant de familles en les laissant dans un profond désarroi ?

 

Invités:

  

Marie Grosman, biologiste, spécialiste de santé publique, agrégée en sciences de la vie, diplômée en épidémiologie et en santé environnementale, coauteur avec Roger Lenglet de l'essai Menace sur nos neurones (Actes Sud, 2011),  

Philippe Masquelier,  médecin généraliste, vice-président de l’association Formindep,

Elena Pasca qui anime le blog Phamacritique , 

Jacques Selmès ancien interne des hôpitaux de Paris, a participé à la création et au développement d’Alzheimer Europeauteur de La maladie d'Alzheimer. Accompagnez votre proche au quotidien (John Libbey, 2011).

Partager cet article

Published by Trommenschlager.f-psychanalyste.over-blog.com - dans Dossier Neurologie

Soins conventionnels :

- Etat dépréssif

- Troubles anxieux

- Situations de crise

- Troubles compulsifs

- Hypnothérapie médicale

 

  Nouveau site internet :

  http://www.psychologie-luxeuil-70.com/

Rechercher

Soins spécifiques :

- Souffrances au travail 

- Thérapie de couple ou familiale

- Suivi scolaire et aide à l'orientation 

- Communication et relations publiques

- Facultés attentionnelles et concentration

Université Populaire UPL :

AP_circle_logo.jpeg
              
 
France bleu - Trommenschlager / Neuromarketing
 

Liens

setonly.png     cerveau-et-psycho.jpeg

collège DF   France-Culture

Pages externes