15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 10:59

secteurs_ess.png

 

Voici le cours de psychosociologie du mardi 15 janvier 2013 à 19h30. Conférence en deux parties de longue durée, mais néanmoins pourvue d'un intérêt croissant :

   

       
 

  -Vidéos filmées sur demande pour cause d'intempéries-

-----------------------

L’économie sociale et solidaire (ESS) et l'économie contributive rassemble les structures et entreprises qui concilient utilité sociale, activité économique et/ou gouvernance démocratique. Donnant la primauté aux personnes sur la recherche de profits, elles sont organisées autour :

  • d’une solidarité collective ;
  • d’un partage démocratique du pouvoir dans l’entreprise ;
  • et réinvestissent leur résultat dans leurss projets et au service des personnes.

SCOP, coopératives, mutuelles, associations, fondations et entreprises sociales oeuvrent pour remettre l’humain au cœur de l’économie.

    

  Un moteur pour l’emploi

 

Les entreprises de l’ESS sont un acteur économique de premier plan en France. Elles emploient plus de 2,35 millions de salariés et distribuent chaque année plus de 50,5 milliards d’euros de masse salariale, soit environ 10 % de l'emploi salarié et de la masse salariale versée chaque année par les entreprises privées. A titre de comparaison, c’est 2,5 fois le poids de la masse salariale du secteur de l’hébergement et de la restauration et 1,5 fois plus d'emplois que le secteur de la construction.

Sur les dix dernières années, l’ESS a créé 440 000 emplois nouveaux, en croissance de 23 %. Dans le même temps, l’ensemble de l’emploi privé n’augmentait que de 7 %.

Avec près de 600 000 emplois à renouveler d’ici 2020 en raison des départs en retraite, c'est un vivier d’emplois pour les 10 prochaines années.

    

Offrir des biens et services pour le plus grand nombre

 

Les entreprises de l’ESS offrent des biens et services pour le plus grand nombre sans chercher à exclure les personnes les moins solvables. Loin d’être une économie de la marge, l’économie sociale occupe les premières places dans des secteurs essentiels :

  • 9 personnes handicapées sur 10 sont prises en charge par des établissements de l’économie sociale ;
  • 68 % des services d’aide au domicile aux personnes dépendantes sont portés par des entreprises de l’économie sociale ;
  • 30 % des hôpitaux sont gérés par l’économie sociale ;
  • 60 % des dépôts bancaires se font dans les banques de l’économie sociale et solidaire ;
  • 38 millions de Français sont protégés par les mutuelles de santé ;
  • 1 voiture sur 2 est assurée par une mutuelle d’assurance de l'ESS.
   

Les acteurs de l’ESS innovent économiquement et socialement:

  

Parmi quelques exemples d’innovations utiles socialement développées par les entreprises de l’ESS et du contributif: l’aide à domicile des personnes fragiles, l'aide aux personnes âgées dépendantes, l'accueil de jour des personnes handicapées, la création de monnaies locales complémentaires, le partage des brevets d'exploitation, les services d'échange libre ou le "crowdfunding" (type de mécénat par réseaux de contacts).

Partager cet article

Published by Trommenschlager.f-psychanalyste.over-blog.com - dans Dossier Vie publique et économique

Soins conventionnels :

- Etat dépréssif

- Troubles anxieux

- Situations de crise

- Troubles compulsifs

- Hypnothérapie médicale

 

  Nouveau site internet :

  http://www.psychologie-luxeuil-70.com/

Rechercher

Soins spécifiques :

- Souffrances au travail 

- Thérapie de couple ou familiale

- Suivi scolaire et aide à l'orientation 

- Communication et relations publiques

- Facultés attentionnelles et concentration

Université Populaire UPL :

AP_circle_logo.jpeg
              
 
France bleu - Trommenschlager / Neuromarketing
 

Liens

setonly.png     cerveau-et-psycho.jpeg

collège DF   France-Culture

Pages externes